Imprimer

Soutien aux familles endeuillées : l’armée de Terre élargit le cercle

Le soutien aux familles de militaires décédés en opérations de l’armée de Terre prend cette année une nouvelle ampleur. En effet, après l’organisation d’un séminaire avec les veuves de soldats en 2015, les parents en 2016, c’est au tour des frères et sœurs de partager et d’échanger sur leur ressenti et l’appréhension du deuil qui les touche.

201702 ANFEMNAT weekend soutien famille

Le soutien aux familles de militaires décédés en opérations de l’armée de Terre prend cette année une nouvelle ampleur. En effet, après l’organisation d’un séminaire avec les veuves de soldats en 2015, les parents en 2016, c’est au tour des frères et sœurs de partager et d’échanger sur leur ressenti et l’appréhension du deuil qui les touche.

Les 28 et 29 janvier, la Cellule d’aide aux blessés de l’armée de Terre (CABAT), en partenariat avec l’association nationale des femmes de militaires (ANFEM) et Terre Fraternité (TF), a organisé aux Invalides le premier séminaire «Regards croisées» de soutien aux frères et sœurs de militaires tombés en service. En présence du chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT), ce séminaire, lieu d’échanges et de rencontres, a permis à chacun de faire part de son expérience et de ses questionnements face à la perte d’un membre de sa fratrie en service. L’an dernier, c’est lors d’un séminaire avec les épouses de militaires décédés que ces dernières ont émis le souhait d’étendre la démarche de soutien à la famille proche, et notamment à la fratrie.Le général de corps d’armée Jean-Pierre Bosser, chef d’état-major de l’armée de Terre, a bien entendu leur demande et a tenu à organiser ce séminaire : «Cette année, on a voulu marquer un intérêt particulier pour les frères et sœurs qui ont perdu un être cher en opérations extérieures».

Accompagner dans la durée

Soucieuse de soutenir les familles et de les accompagner tout au long de leur deuil, l’armée de Terre a donc élargi le cercle de soutien aux frères et sœurs. Objectif : ne laisser personne isolé dans ces moments difficiles. Ce séminaire d’échanges et de rencontres était organisé autour de différentes tables rondes et ateliers portant sur le chemin du deuil : le ressenti personnel, la relation avec les autres, l’importance du mémoriel. Ces deux journées ont ainsi permis à chacun des participants de s’exprimer sur le sujet, permettant de mieux appréhender la prise en charge, de prendre en compte des demandes particulières et de resserrer les liens entre les familles endeuillées et l’armée de Terre. L’armée de Terre est et restera toujours présente pour les familles de ses soldats.

Prononcés l’an passé par le général Bosser lors du séminaire avec les parents des militaires tombés en opérations, ces mots ont encore toute leur signification aujourd’hui : « Ce que l’on peut leur apporter de mieux, c’est de conserver un lien avec elles dans la durée pour que ce que l’on évoque souvent : l’armée de Terre, comme une grande famille, ne soit pas que des mots mais une réalité ». 

Voir un résumé en vidéo : https://youtu.be/y3FkS9kUodg

Sources : Ministère de la Défense- (article issu du site de la Défense : http://www.defense.gouv.fr/terre/actu-terre/soutien-aux-familles-endeuillees-l-armee-de-terre-elargit-le-cercle)

23/03/2017

J'adhère à l'ANFEM

Rejoignez les 5 000 adhérentes de l’ANFEM , des femmes différentes et solidaires.

> J'adhère !

Faire un don

Tirelire

Aidez-nous financièrement dans l'ensemble de nos actions d'entraide et de solidarité.

> Faire un don

nous trouver

Où nous trouver ?

Plus de 50 délégations partout en France pour vous accueillir.

> Nous trouver